Blog

K2 Wayback 106 2020

K2 revient fort cet hiver en revisitant leur iconique K2 Wayback. On voit bien que les guides européens du team K2 ont bien retranscris leurs exigences. Nouveau moule et nouvelle construction pour ces Wayback 80, 88, 96 et 106. Le noyau est maintenant en Paulownia  (contre du balsa sur les anciens 88), pour offrir un meilleur ratio poids/torsion. La construction carbone innovante, permet de garder un poids vraiment light et de travailler la dynamique du ski. Enfin la plaque titane vient rajouter de la stabilité sous le pied et permet de gagner en filtration. L’avantage aussi est que l’on peut monter sereinement les fixations, notamment de télémark, sans risque d’arrachement.

Le plus large de la gamme, le K2 Wayback 106 propose cette même construction mais avec des rockers plus optimisés pour la poudre.  3kg en 172cm, c’est très light pour le gabarit. Rayon assez long (22m), rocker devant qui part très tôt mais avec un relevé peu marqué, rocker progressif et plus léger en talon. Le flex est plutôt ferme sans être trop rigide ce qui semble être bien dosé pour avoir un ski qui performe en neige dure tout en ayant un ski assez fluide en neige douce, sans spatule trop directionnelle (peut être le cas sur un Blizzard Zero G108 par exemple si le skieur n’a pas le niveau) ou qui vrille d’un coup (peut être le cas sur un Atomic Backland 95 si le skieur pilote le ski trop en appui languette en chargeant la spatule).   

On aime beaucoup le shape de la spatule avec le point de contact assez haut, on peut donc bien conduire le ski sur le long de sa carre et malgré le rocker devant on a l’impression de profiter de toute la longueur du ski. Du coup pas besoin de sur-tailler car même court, le ski déjauge hyper vite à faible vitesse, et reste stable et serein.
Le rayon de 22m associé à son flex ferme sous le pied aide à la montée car le ski malgré sa largeur n’arque pas dans les dévers et on peut monter sereinement en toute condition. Du coup ce K2 Wayback 106, s’il est associé à une fixation légère, peut s’envisager comme un ski de rando pour de longues bambées, sur tous les terrains. Notre Wayback 106 est monté en Marker Alpinist, soit 3.5kg le tout, ce qui assez impressionnant en termes de poids/skiabilité.

A la descente le rayon de 22m s’oublie dès qu’on met le ski sur la carre car les rockers aident énormément au pivot et on peut varier les courbes avec beaucoup de fluidité, raccourcir, allonger tout en rythme ! Ce Wayback 106 est rapide, intuitif, tout en étant solide sans être directionnel quand on skie dans l’axe. Seul bémol (comme beaucoup de skis où la polyvalence des shapes est optimisée pour les neiges et les terrains de rando), ce ski demandera de l’attention (en station sur piste damée) dans la courbe pour ne pas laisser le talon se mettre en dérive et ne pas trop chercher à tailler fort sur l’angle. Mais cela semble un détail pour un pur ski de rando, qui est d’une polyvalence extrême sur son terrain de prédilection, la montagne. Un vrai baroudeur pour bon skieur, léger et racé, avec une géométrie moderne et efficace. Du plaisir en montagne.
Un sacré concurrent au Black Diamond Helio 105 que l’on apprécie beaucoup aussi dans cette dimension de ski rando, avec pour ce Wayback 106 un talon plus fluide dans les neiges trafollées, un déjaugeage encore meilleur à faible vitesse et un prix mieux placé.

K2 Wayback 106 Ski 2020

Fabrice

...

Save 10% on all Via Ferrata lanyards with Code VF10!!